mercredi 5 mai 2010

Une tarte "trop chou" à la japonaise

Grâce à un billet très inspiré sur Beau à la louche, j'ai découvert Fannie Denault et son très joli livre, "C'est pas de la tarte". Je n'ai pas beaucoup hésité avant de l'acheter (habiter près de La Cocotte, ça aide !), vu le concept original du livre et la vision différente des tartes qu'il nous offre. Si vous ne connaissez pas cet ouvrage, son principe est simple : le fond de tarte est finalement tout aussi important que la garniture, et avec un peu d'originalité et de créativité, on peut réinventer nos traditionnelles tartes. Un petit livre plein d'idées donc, avec de superbes photos, et qui donne envie d'expérimenter dans sa cuisine !

J'ai eu du mal à me décider au moment de tenter une première recette, alors j'ai choisi la plus simple, c'est-à-dire celle qui ne me nécessitait pas d'acheter tout un tas d'ingrédients. Notre foyer étant très friand de recettes japonaises et asiatiques en général, j'avais tout sous la main, y compris le daikon, trouvé chez Kioko quelques jours auparavant. Je me suis donc lancée dans la réalisation de cette tarte japonaise dont le fond est finalement très semblable à un okonomiyaki (miam).

Tarte okonomiyaki (6-8 personnes)

la sauce :
100 ml de mayonnaise végétale
1 c. à café de vinaigre de riz
1 gousse d'ail écrasée
1 c. à café de sauce soja
1 c. à café d'huile de sésame

Dans un petit bol, battez la mayonnaise, le vinaigre, l'ail, la sauce soja et l'huile. Réservez au frais.

la garniture :
150 g de maïs en grains
1 bouquet d'herbes fraîches ciselées
(basilic, coriandre, menthe)
1 poignée de pignons de pin

Dans un saladier, mélangez las grains de maïs et les herbes fraîches. Torréfiez les pignons de pin à la poêle (j'ai zappé cette étape, je me suis rendu compte à la dernière minute que mon gourmand les avait finis). Réservez.

le fond de tarte :
200 g de chou chinois râpé
100 g de daikon râpé
2 oignons verts ciselés
55 g de farine de riz
55 g de farine de maïs
1 pincée de fleur de sel
2 œufs battus
1 c. à soupe d'huile d'olive

Dans un saladier, mélangez le chou et le daikon, les oignons, les farines et la fleur de sel. Incorporez les œufs et bien mélangez pour tout enrober.
Dans une grande poêle, faites chauffer l'huile d'olive. Faites revenir la préparation au chou et, au moyen d'une spatule, pressez le mélange de manière à lui donner une forme ronde et plate. Laissez cuire pendant 5 minutes. Saupoudrez d'un peu de farine puis, à l'aide d'une grande assiette, retournez la galette et remettez-la dans la poêle pour cuire l'autre côté. Transférez dans un plat. Nappez de sauce, garnissez de la préparation d'herbes et de maïs, puis parsemez de pignons de pin.



Si jamais vous avez un amateur de viande à la maison, vous pouvez toujours rajouter un peu de poitrine fumée dans le fond de votre poêle, avant d'y mettre la préparation (mais c'est parfait comme ça !). Ou vous pouvez aussi opter pour un okonomiyaki tout simple, ça reste une valeur sûre très appréciée chez nous, et très rapide à faire. La recette est ici ou , ou dans le super livre de Kaori Endo, si vous l'avez.


Itadakimasu !

6 commentaires:

muchlove a dit…

Is that okonomiyaki? I love that dish!

Oh, I'm so jealous that you live in Paris and get to visit Ladurée as often as you like! Also, that is so sweet of your boyfreind to make you some! The macarons I got were strawberry and mocha flavoured :)

Praline a dit…

Ta tarte est superbe !!!
Ça c'est du fond de tarte ! Ça doit être tout moelleux et très parfumé!
Ce livre a l'air vraiment très intéressant et original, merci.

l'oeuf qui chante a dit…

@ muchlove : You left me a comment, I am so happy! I'm so in love with your beautiful blog :)
Yes, that's a kind of okonomiyaki, with a sauce based on mayonnaise, soy oil and rice vinegar ; plus corn, sesame seeds, and fresh herbs (coriander, basil, mint) on the top.
Hum, strawberry, I also love that flavor, as well as lemon! Actually, I love all the fruity flavors.

@ Praline : Merci :) Oui, c'était vraiment original, et parfumé. Et comme on aime déjà beaucoup les okonomiyaki, c'est une variante très sympa. Le livre est super, je te le conseille !

Audrey a dit…

En voilà une jolie recette sans gluten! Merci beaucoup, je la garde précieusement :)

Les chroniques d'une blonde a dit…

La tarte à l'air moelleuse et délicieuse ^^

l'oeuf qui chante a dit…

@ Audrey : Oui, j'aime bien cuisiner végétarien de temps en temps, ça change. Contente que ça te plaise !

@ Les chroniques d'une blonde : Oui, c'était bien bon :)