lundi 6 décembre 2010

Un dimanche de novembre, le soleil au rendez-vous


Un samedi de la mi-novembre à Nantes, M. et moi décidons de nous promener. Ce qui devait être un agréable moment se transforme vite en douche très venteuse. Mon parapluie n'y survit pas... Mauvais présage pour la fin de journée et surtout, pour ce dimanche que nous devons passer au bord de la mer. Heureusement, la chance est avec nous. Pour ce dimanche, anniversaire surprise de mon papi, tout est parfait : retrouvailles familiales, champagne et verrines réussies, chanson répétée dans le froid puis entonnée par les petits-enfants, délicieux bar au beurre blanc et énorme gâteau au chocolat, et bien sûr, un papi sans voix, ému, heureux. Tant mieux, c'était le but ! Et puis ce soleil inattendu, inespéré, qui rend cette journée encore plus belle.





3 commentaires:

MM a dit…

Quelle lumière. Je comprends que cette journée ait été parfaite... J'aurais aimé voir ça, toute la famille réunie autour de ton papi... Les miens ne sont plus là, alors tu vois, je suis d'autant plus heureuse pour toi... Ce sont des moments précieux.

Le citron a dit…

Quelle chance d'avoir encore ton papi et de pouvoir partager avec lui d'aussi délicieux moment. Et cette plage ! Le retour en milieu urbain n'est pas trop difficile après tant de nature?

L'oeuf qui chante a dit…

@ MM : Merci, c'est vrai que ce sont des moments précieux. Je suis très famille et à la moindre occasion, je suis ravie de pouvoir retrouver les miens. Je n'imagine pas ne pas profiter d'eux, même si c'est plus difficile depuis que je suis à Paris.

@ Le citron : Je suis plutôt une citadine à la base, donc même si j'ai adoré ce grand bol d'air frais, j'aime aussi retrouver Paris !