jeudi 22 avril 2010

Au détour d'une rue

Une promenade sur les bords de seine, sous un soleil radieux. Il fait plus chaud que prévu, la veste est de trop. Les jolies filles commencent à montrer leurs jambes, les lunettes de soleil sont au rendez-vous. Partout, des gourmands se délectent d'une rafraîchissante glace après avoir dûment fait la queue pour obtenir ce délice si précieux. Les bords de l'eau sont assiégés, les gens s'installent et profitent de ce soleil revigorant. Nous parcourons la très longue rue Saint Louis en l'Ile, étroite et pavée. Elle nous offre de somptueux bâtiments, de magnifiques portes cochères, des petites boutiques originales, des restaurants et salons de thé qui font envie... Nous marchons, toujours tout droit, dans cette rue comme protégée, loin de tout, où les bruits de la ville ne nous atteignent pas. Nous nous arrêtons découvrir de jolis dessins, eux aussi assiégés, puis nous continuons notre route, au hasard, là où le soleil nous guide, le sourire aux lèvres, les yeux à demi-fermés, le plaisir en poche. Enfin, au détour d'une rue, une découverte, de celle qui font ces petits bonheurs du quotidien, et qui donnent envie de parcourir tous les recoins si riches de cette ville.




Au Vieux Paris d'Arcole
24 rue Chanoinesse
75004 Paris

2 commentaires:

Toute Petite a dit…

Ah c'est dans ces moments là que j'aime habiter à Paris!

l'oeuf qui chante a dit…

Je suis bien d'accord ! J'avais des à prioris avant d'habiter à Paris, mais plus je découvre la ville, et plus elle me plaît.