vendredi 9 avril 2010

Le passage de l'Inde

Pour découvrir l'Inde, il a fallu que j'aille en Grande-Bretagne. C'est là-bas que j'ai mangé mon premier repas indien : bu mon premier lhassi, dévoré mon premier naan, adoré mon premier korma... Oui, j'avoue, quand je parle de découvrir l'Inde, je parle surtout de nourriture, mon côté goinfre je présume. Grâce à ma colocataire, j'ai aussi vu mon premier film indien, je suis rentrée dans ma première boutique de sari, et surtout, j'ai commencé à m'intéresser à ce pays qui à priori me faisait peur.

De retour en France, je n'avais qu'une idée en tête, partir en Inde. Je m'imaginais déjà là-bas avec ma colocataire C., marchant dans les rues en sari, me faisant tatouée au henné, découvrant de somptueux paysages, prenant un tuk-tuk et surtout, dégustant de "vrais" repas indiens dans des feuilles de bananier. Bref, tous les clichés qu'on peut se faire de l'Inde. Je n'ai toujours pas fait ce voyage, je ne sais pas si je le ferais un jour (ça n'attire pas trop mon amoureux). Je pense que mon idée de ce pays complexe a changé, maintenant que j'en ai découvert un peu plus à son sujet : j'aimerais beaucoup voir le Nord du pays, découvrir le Darjeeling, le pays du thé, voir avant tout des paysages, et m'éloigner des grandes villes, probablement car j'en ai un peu peur : la pauvreté surtout, les bidonvilles, la criminalité aussi. Pourtant, regarder ce pays en face, tel qu'il est, serait probablement une expérience humaine plus enrichissante.

En attendant de réfléchir un peu plus à ce voyage et à ma façon de l'envisager, je suis enfin allée faire un tour Passage Brady (je n'ai appris que récemment à quoi se référait ce titre de chanson). F. m'a offert un livre de cuisine indienne il y a bientôt 2 ans, impossible de trouver des ingrédients à Nantes, c'est maintenant chose faite !














La majorité des magasins et des restaurants étaient malheureusement fermés, mais ça m'a permis de prendre des photos plus tranquillement. Il y avait beaucoup de travaux et le passage semble quelque peu laissé à l'abandon. J'avoue avoir été un peu déçue par l'assez mauvais état du passage, je m'imaginais déjà au pays des merveilles (indiennes). J'essaierais d'y retourner un midi - une fois animé, ça doit être beaucoup plus engageant. L'épicerie Velan était elle ouverte (ouf !) : je suis passée et repassée dans les différentes allées, je voulais tout acheter. Heureusement, j'avais rendez-vous juste après, donc impossible de trop me charger : ma mini-cuisine encore à peu près organisée ne s'en portera que mieux.

J'ai trouvé du poivre long, je vais enfin pouvoir tenter le velouté de Loukoum.

Oh, et si vous connaissez un bon resto indien à Paris, je suis toute ouïe !

6 commentaires:

Marine a dit…

Hello,
Le quartier Indien autour de la gare du Nord est également sympathique. Descends à La Chapelle, sur la ligne 2, va à l'épicerie Shaae Cash and Carry qui fait l'angle et remonte la rue du faubourg St Denis.

Pour ce qui est du resto, je te conseille le Dishny, au 25 rue Cail, dans le 10 arrdt. Aussi typique qu'ils mangent avec les doigts dans les feuilles de bananier !
^^

Les chroniques d'une blonde a dit…

Hmmmmm un bon naan au fromage fondu, j'adore.

l'oeuf qui chante a dit…

@ Marine : Merci beaucoup pour ses bons conseils, j'ai hâte de découvrir ce resto indien :)

@ Les chroniques d'une blonde : Moi aussi !

loukoum°°° a dit…

Le poivre long tu verras tu va devenir accro!

l'oeuf qui chante a dit…

Je vais tenter ta recette la semaine prochaine je pense ! Et il va falloir que j'en apprenne un peu plus sur ce poire pour savoir comment l'utiliser... Merci pour la découverte !

Papillon a dit…

Quand j'étais un jeune papillon, j'ai habité près de ce passage Brady...... Nostalgie, nostalgie..... Merci beaucoup pour ton gentil petit mot chez moi.... (Le papillon est très sensible à cela !).... A bientôt ! Et bonne découverte de Paris !