vendredi 17 septembre 2010

Des fruits très frais

Depuis que je suis à Paris, j'ai découvert quelque chose de très pratique : les fruits (et les légumes) surgelés. Non pas que j'ignorais leur existence auparavant, mais je n'en achetais tout simplement pas. À Nantes, mes parents habitent à deux pas du marché, donc question fruits et légumes, pas de question à se poser, je sais où aller. Depuis que je suis Paris par contre, c'est une autre histoire. Chez Monoprix, les fruits sont rarement beaux, et depuis que j'y ai vu des framboises moisies, j'ai moyennement confiance. Il y a bien le Retour à la Terre, mais j'y pense rarement (c'est ça quand on n'a pas de tête...) et c'est plus loin de chez moi. Il reste toujours le marché, mais la marmotte que je suis a bien du mal à se lever le dimanche matin.

Le jour où j'ai décidé de faire un cake matcha framboises et que je ne trouvais que des framboises moisies chez Monoprix, je me suis rabattue un peu par dépit sur des framboises surgelées. Depuis, les fruits ont toujours une petite place dans mon congélateur. Cerises, framboises, mangues... C'est un bon moyen de manger certains fruits même quand ce n'est pas la saison, vu la contenance des paquets, on en a pour un moment, et surtout, c'est très pratique pour les gâteaux. Voici donc deux recettes que j'ai faites récemment à l'aide de fruits surgelés.

Muffins ricotta-cerises (pour 6 muffins)

ingrédients secs :
200 g de farine (blanche ou semi-complète)
2 c. à café de levure chimique
80 g de sucre
une pincée de sel

ingrédients liquides :
150 g de ricotta
42 ml d'huile de tournesol (ou de colza)
42 ml de lait demi-écrémé
1 œuf, blanc et jaune séparés
200 g de cerises

Préchauffez le four à 185° C. Mélangez les ingrédients secs ensemble. Mélangez la ricotta, l'huile de tournesol, le lait et le jaune d'œuf. Coupez les cerises en morceaux (en deux si elles ne sont pas trop grosses). Montez les blancs en neige. mélangez le tout sans trop travailler la pâte.
Faites cuire les muffins 15 à 20 minutes jusqu'à c qu'ils soient fermes, moelleux et bien dorés. Vérifiez la cuisson en piquant un couteau ou une brochette dans le cœur des muffins.



Et puis, le clafoutis de Mingou que j'ai revisité avec des framboises. Divin ! La recette est top, c'est fondant, moelleux, et ce petit goût d'amandes, exquis... J'ai aussi remplacé le kirsch par du sirop d'orgeat, vu que je n'ai que très peu d'alcool à la maison, et que je me voyais mal acheter une bouteille pour une seule recette !


Vive les fruits surgelés (et ce magasin spécialisé dans les surgelés que vous connaissez, mais dont je tairais le nom. Pas de pub sur ce blog !).

4 commentaires:

Le citron a dit…

Tes petits muffins me font très envie... Tu as raison, les fruits surgelé c'est super ! Pour ma part je surgelé la production du jardin familial...

L'oeuf qui chante a dit…

La chance ! Si seulement j'avais un jardin... Ou au moins, si mes parents en avaient un !

MM a dit…

Cette année, j'ai eu plein plein de cerises grâce à un collègue qui en apportait régulièrement des cageots entiers de chez ses parents : j'en ai profité pour faire plein plein de clafoutis.
J'ai déjà essayé ce même clafoutis avec des framboises : c'était super bon ! Ravie que la recette (qui n'est pas vraiment de moi de toute façon) t'ait plu.

L'oeuf qui chante a dit…

Eh bien, ça me fait regretter de ne pas avoir de collègues, quelle chance ! Et oui, la recette est top, je crois que ça sera MA recette de clafoutis dorénavant, merci.