jeudi 3 décembre 2009

Le gâteau de Monsieur Plus

En attendant le billet sur ma semaine à Nantes (plein de choses à dire, donc ça prend du temps), je rattrape le temps perdu et j'écris un billet que je comptais rédiger avant de partir à Nantes. Désolé pour les digressions compliquées...

Bref, il y a deux semaines donc, alors que je travaillais sur mon ordinateur, j'ai vu l'amoureux s'approcher de la bibliothèque et en sortir son petit livre sur le chocolat. "C'est de bonne augure", je me dis... Je le vois le feuilleter, puis le refermer, et je fais ma curieuse : "Tu comptes faire quelque chose ?". "Oui, je vais faire mon gâteau très riche". Hummmmmm... Et de penser, "il est quand même très calorique ce gâteau". Et là, mon amoureux d'ajouter : "par contre, je vais réduire les proportions, il est trop riche quand même". Dieu bénisse l'amoureux qui décide de faire un gâteau comme ça, sur un coup de tête et qui pense à la fois à mon côté gourmande et à mon côté très fille qui veut garder la ligne !

Pourtant, pour ce qui est du côté "pas calorique", mon amoureux n'est pas forcément le mieux placé. Sa maman m'a raconté à ce sujet une petite anecdote qui me fait beaucoup sourire et qui m'est restée. Quand il était petit, sa maman l'appelait Monsieur Plus parce qu'il demandait que ce soit toujours plus sucré, plus riche, un peu plus de sauce,... Et pourtant, ça ne se voit absolument pas sur sa ligne (saletés de garçons...). En tout cas, je trouve que le surnom lui va très bien, car c'est un vrai gourmand, mais qui sait aussi être raisonnable quand il faut. Et puis au moins, avec mon Monsieur Plus à la maison, je sais qu'il y aura toujours quelqu'un qui mangera mes petits plats de bon appétit, et ça, c'est très agréable.

Gâteau très riche de Monsieur Plus (sans farine ni batteur)


Pour 4 à 6 personnes :
215 g de beurre
215 g de chocolat noir
4 œufs
90 g de sucre
15 cl de crème fleurette

Faites chauffer le four à 180 °C.
Beurrez le moule. Faites fondre le beurre, la crème et le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie. Ajoutez le sucre et remuez bien pour qu'il se dissolve.
Dans un grand bol, battez légèrement les œufs avec un fouet ou une fourchette, puis ajoutez-les au mélange chocolaté. remuez bien afin que la consistance du mélange soit homogène.
Versez dans le moule et faites cuire pendant environ 40 minutes.
Laissez refroidir dans le moule. Lorsque le gâteau est refroidi, démoulez-le et emballez-le bien avant de le laissez reposer une nuit au réfrigérateur (les gros gourmands peuvent sauter cette étape !).

Ce sont les proportions du livre, je n'ai pas réussi à savoir quelles proportions avaient mis l'amoureux (il m'a juste dit moins de beurre et de crème). En tout cas, le gâteau n'a jamais été aussi bon, le dessus était même craquant et un peu caramélisé, miam ! Se pourrait-il que notre four tout lent nous ait permis d'obtenir ce délicieux résultat ? À creuser...

2 commentaires:

Eäréwen a dit…

Miam =)))

ça va si je n'en dit pas plus ? hihi c'est le premier mot qui m'est venu à l'esprit ^^ Un cri du coeur donc =))

l'oeuf qui chante a dit…

Un seul mot vaut souvent plus qu'un long discours :)