lundi 8 mars 2010

My sister's wedding

Ma sœur se marie en juin, ça se rapproche à grands pas. Elle a un an de plus que moi, nous avons toujours été très proches, elle reste la personne à qui je peux tout dire, moi qui aie parfois tant de mal à me dévoiler. Elle sait qui je suis, elle ne me juge pas, et même si nous sommes assez différentes, cette complicité que nous partageons après des années à avoir "vécu" dans la même chambre n'est pas prête de s'envoler. Autant dire que son mariage est un évènement qui prend beaucoup de place dans nos vies à toutes les deux (et dans celle de nos parents), surtout que je suis son témoin.

Son mariage me rend un peu nostalgique, je dois l'avouer. Même si elle est en couple depuis un moment déjà et que ce mariage est l'étape logique dans sa relation avec son amoureux, j'ai peur que cette union change quelque chose au lien qui nous unit. Est-ce que ce statut de femme mariée va signifier que nous ne pourrons plus partager les mêmes moments de complicité, ne plus rigoler de nos private jokes, ne plus nous comporter comme des enfants ? J'espère que non... Je sais que le jour J, en la voyant dans sa robe, en l'entendant dire oui, je serais très émue : avant tout, de voir son bonheur se concrétiser, mais aussi quelque part, de dire au revoir à notre enfance.

Forcément, tout ça me fait réfléchir au mariage. Quand j'étais petite, je rêvais d'un mariage de princesse, comme beaucoup de petites filles. Une robe sublime, une réception gigantesque, des fleurs partout, un cadre idyllique,... Un mariage dans les règles de l'art en somme, comme celui qui se profile pour ma sœur. Et puis, certaines choses ont changé. Des rencontres, des dialogues, m'ont fait découvrir une autre vision du mariage, plus simple, plus proche de moi. Si jamais mon amoureux et moi nous marions (je dis "si" parce que dans mon esprit, ça reste encore une option), je veux avant tout quelque chose qui nous ressemble. J'ai rencontré quelqu'un qui partage mes valeurs, ma vision des choses, et je sais que tous les deux, nous arriverons à créer quelque chose qui nous correspond et qui n'est qu'à nous, comme ce que nous faisons en ce moment dans notre vie à deux.

En ce moment, j'ai l'impression de n'entendre parler que de mariage, aussi bien dans ma famille que sur Internet, alors voici quelques images qui me donnent des envies et des idées, qui sait...

Une bague faite maison, comme celle de Danni de (oh, hello friend.)

Et une "vraie" bague toute simple (design*sponge).



De jolis faire-parts originaux (Erin Jang, Alyson Fox via design*sponge, one lonely apricot)



Quelques petites idées pour le jour J (design*sponge).



Les sublimes photos de Matt Wanger.

Et puis, pour la demande en mariage, pourquoi pas celle-ci ? Mon amoureux est super crafty, alors qui sait, j'ai le droit de rêver...

2 commentaires:

Le citron a dit…

Ton post est très émouvant. C'est étonnant de voir que moi aussi qui petite rêvai d'un mariage de princesse, rêve aujourd'hui de quelque chose qui me ressemble, de quelque chose de simple, naturel, mais plein d'amour, sous une grande tente dans un champs... Les idées que tu nous proposes me plaisent beaucoup... Ce qu'il a de bien c'est que je vais pouvoir continuer de rêver : le grand saut n'est pas à l'ordre du jour ! ;)

l'oeuf qui chante a dit…

Quelque part, ça me semble normal de mûrir et d'avoir une vision différente des choses, non ? Contente que les idées te plaisent, et c'est pareil pour moi, le grand jour n'est pas pour tout de suite, alors je rêvasse... :)