lundi 17 août 2009

Les Concordes volent encore

J'ai découvert il y a quelques jours la bande-annonce du nouveau film de Jared Hess (réalisateur de Napoleon Dynamite), Gentlemen Broncos. Personnellement, je n'ai toujours pas vu Napoleon Dynamite, mais ce nouveau film m'intrigue : très original, décalé, complètement barré, et avec un casting drôlement alléchant, en particulier Jemaine Clement.

Jemaine Clement est avant tout l'un des deux membres du groupe Flight of the Conchords, et c'est ça dont j'ai envie de vous parler aujourd'hui. Ce super groupe rock-folk-alternatif-new wave-hip hop aux paroles hilarantes, originaire de Nouvelle-Zélande, est composé de Jemaine Clement donc et de Bret (prononcé "Brit") McKenzie. Je les ai découverts il y a un moment maintenant, tout d'abord à travers leurs performances live de "Business Time", ou encore "Hiphopopotamus Vs Rhymenocerous" (que vous trouverez sur YouTube), puis dans leur super série éponyme diffusée sur HBO, et dont les DVD sont disponibles sur Amazon.


Dans la série, on suit les déboires de Bret et Jemaine alors qu'ils tentent de percer à New-York. Et ce n'est pas tous les jours facile ! Secondé de leur manager Murray (génialissime Rhys Darby) et de leur plus fidèle fan Mel, les deux acolytes acceptent des gigs où ils peuvent (bibliothèques, bars minables, supermarchés...) tout en essayant de s'adapter à leur nouvelle vie et de survivre parmi les américains. Et oui, la vie à NY, ce n'est pas forcément le rêve quand on a un accent que personne ne comprend, qu'on se fait traiter de "kiwi" à tout va et qu'on a à peine de quoi manger ou payer son loyer... Heureusement, ils prennent tout ça avec philosophie et humour, et surtout, mettent leurs aventures en chansons.

Chaque épisode de 25 minutes combine humour décalé et musique en tout genre avec une immense réussite : les déboires musicaux et amoureux de nos attachants héros sont tout simplement énormes ; les chansons sont toujours très originales, les paroles font mouche, et il y a une vraie recherche dans le style. Les seconds rôles récurrents sont géniaux, et les guest stars (Demetri Matin, Lucy Lawless alias Xena la princesse guerrière, ou encore Art Garfunkel) jouent le jeu à fond. La réalisation n'est pas non plus en reste, et n'est pas sans rappeler le style de Michel Gondry. Et rien que pour vous, deux extraits musicaux de la série.

"Albi" (une des mes favorites, je la connais par cœur...) :

video

"Foux du Fafa", où comment le groupe rend hommage à la France :

video

Bref, une série à découvrir, et je dirais même à voir et à revoir !

Aucun commentaire: